Batman Reborn RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier
Si toutefois vous avez des questions à poser sur quoique ce soit concernant le forum, les invités peuvent les poser ici: Partie des Invités

Partagez | 
 

 V. Le No man's Land et la guerre des gangs

Aller en bas 
AuteurMessage
Bruce Wayne
Admin
avatar

Messages : 227
Dollars : 360
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: V. Le No man's Land et la guerre des gangs   Sam 15 Mai - 2:56

« On ne fait pas la guerre pour se débarrasser de la guerre. »
de Jean Jaurès

La période où le Batman était devenu violent, presque criminel ne se passa pas sans mal, le Gotham Central s'était lentement écarté de ce dernier et la ville replongeait dans le crime. Les fous étaient toujours présents, la mafia, bien que divisée était toujours forte, le Justicier avait encore fort à faire, même avec toute l'assistance dont il disposait à présent. La ligue des Ombres du terrible Ra's Al Guhl était restée relativement tranquille pendant le renouveau du Batman, se contentant d'observer les combats et la nouvelle lutte qui se profilait. Prompt à juger les efforts vains des justiciers de Gotham City, cette dernière décida de passer à la vitesse accélérée pour détruire cette nouvelle Rome rongée par le crime, le vice et la décadence, usant d'une substance dérivée du Virus Ebola surnommé l'"étau". La purification espérée par le dirigeant de l'organisation fut un échec du fait de l'intervention de ses adversaires rassemblés autour du nouvel héritier du costume, et la ville se crut sauvée pour un temps de toute velléité criminelle.

Mais la Nature eut son mot à dire et un tremblement de terre de magnitude 7,6 sur l'échelle de Richter se produisit sur Gotham. Les ponts reliant la ville au reste du pays cédèrent, emportant vers la mort tous ceux qui voulaient partir et condamnant les autres à être isolés. Le congrès se saisissant de cette aubaine décida de voter le bannissement de la ville des États-Unis, se débarrassant du même coup de sa criminalité. Cette période fut surnommée le No Man's Land et la lutte à mort pour la survie commença entre ses murs abandonnés par le gouvernement lui-même.

Gordon réorganisa les forces du Gotham Central alors dissout faute de commissaire pour former les Blue Boys, luttant sans relâche contre les gangs criminels qui s'étaient réorganisés pour survivre, le Pingouin, Double-Face, Black Mask, une antenne de la Ligue des Ombres et même la Mafia avaient pris les armes pour mener une véritables guerre civile, mais tout semblait changer, pour les uns comme pour les autres, Roman Sionis fut tué par Catwoman sous le coup d'une vengeance, Arnold Wesker décéda sous les coups d'ennemis acharnés, mais les justiciers ne furent pas en reste et Question ne survécu pas à la période, voyant son élève, Renée Montoya reprendre le flambeau. Et bien d'autres disparurent dans les combats et les batailles qui furent le quotidien de Gotham.

Lorsque l'année du No Man's Land toucha à sa fin, Lex Luthor, depuis Metropolis, décida de reconstruire la ville et de la moderniser pour ensuite s'en emparer mais Batman et Wayne Entreprise interviendront à temps pour l'en empêcher.

Tim Drake, le dernier Robin et allié fidèle de Batman dut rendre son costume sous la pression de son père qui avait découvert son secret et celui de Batman. Grayson n'eut pas d'autres choix que de laisser le père Drake de reprendre son fils: suite à cela, Batman ne pouvait rester seul à agir et décida de prendre la petite amie de Tim: Stéphanie Brown, comme nouvelle Robin mais au fil des missions, le comportement de cette dernière n'était pas celle que Batman attendait d'elle et dut la renvoyer. Mais la jeune fille, soucieuse de vouloir se rattraper, pris l'un des plans de Batman et l'actionna, déclanchant une Guerre des Gangs dans Gotham City.

Durant cette guerre, les chefs des différents gangs de la ville se firent exterminer les uns après les autres et le chevalier noir mit du temps à comprendre ce qui se passait: c'était un de ses plans consistant à prendre le contrôle de la pègre en éliminant les principaux chefs et à rallier tous les groupes criminels sous un seul leader: Orphéus, un agent de Batman.

Le plan se déroula comme prévu mais pas pour Batman et ses alliés car en effet, un autre criminel de Gotham connu sous le nom de Black Mask profita de toute cette guerre pour exterminer les chefs un à un et à prendre leurs gangs après avoir éliminé Orphéus en personne, ayant compris tout le stratagème. Lorsque la partie consistant à réunir tous les criminels dans un stade se mit en marche, Batman apprit trop tard qu'Orphéus dans le stade n'était pas son agent mais Black Mask déguisé en ce dernier.

Suite au fiasco du stade, la police désormais commandé par le Commissaire Atkins, jugeant que Batman s'était moqué d'elle, décida de lancer l'opération Tolérance Zéro pour toutes personnes portant un masque: les criminels ainsi que les justiciers étaient maintenant pourchassés par une police qui n'hésitait plus à abattre pour rayer la criminalité.

La fin de cette guerre se termina par la tentative de révélation par Black Mask de l'identité d'Oracle à la télévision dans la tour de l'horloge et après avoir torturée la jeune Spoiler. Batman arriva à temps pour sauver Oracle de Black Mask avant que l'endroit n'explose: la guerre s'acheva sur cette dernière victoire et la découverte du visage du nouveau Black Mask qui n'était autre que l'ancien subordonné de Roman Sionis: Jeremiah Arkham.

Aujourd'hui Gotham est encore en proie à une criminalité encore inégalée et organisée en gang, comme si la dernière guerre n'avait jamais réellement pris fin, leurs forces bien que diminuées restent actives et la détermination de leur leaders est intacte. La police, menée d'une main de fer par le Commissaire Atkins s'est réorganisée et dispose d'une nouvelle section d'intervention, l'Unité anti-crime dirigée par James Gordon pour tenter d'endiguer le flot de violence issue de la fin de la guerre. Les justiciers, maintenant sortie de la guerre des gangs s'attendaient au retour de Bruce Wayne, mais en vain et la légitimité donné à Dick Grayson en période de crise s'ébranle, chacun des Gotham Knights peut désormais revendiquer la cape et le masque du chevalier Noir. Gotham City, plongée dans une nouvelle vague de corruption politique est maintenant seule, ses justiciers ne sont plus unis, ses forces de l'ordre sont débordés et ses criminels se font plus déterminéspour se venger et accomplir leurs sinistres projets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batman-reborn.forums-actifs.com
 
V. Le No man's Land et la guerre des gangs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Reborn RPG :: Avant de jouer :: L'univers de Batman Reborn :: L'Histoire-
Sauter vers: