Batman Reborn RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier
Si toutefois vous avez des questions à poser sur quoique ce soit concernant le forum, les invités peuvent les poser ici: Partie des Invités

Partagez | 
 

 L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Dim 27 Mar - 9:15

Erreurs ajustées continue sur mon blog : ici. C'est le retour progressif d'un de mes personnages, que j'ai peu écrits mais qui me plaît beaucoup. La suite, elle, devrait être plus régulière. Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Mer 30 Mar - 8:59

Du flair, un petit texte issu d'un défi lancé par un copain. Un cadavre est retrouvé, un vieux gardien du temple doit résoudre ce mystère et retrouver l'assassin... dans des circonstances très, très spéciales, comme vous avez le découvrir. C'est : ici, bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Ven 15 Avr - 1:32

Je m'essaye au texte voulu humoristique avec Notre paradis qu'on trouve sur mon blog : ici. N'ayez jamais été à l'aise avec ce genre... craignez le pire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Mar 3 Mai - 11:15

Je publie sur mon blog la 3e partie de ma nouvelle Erreurs ajustées.
Erreurs ajustées, qu’est-ce ? Simplement la quête d’Achille Ford, jeune homme venant d’enterrer son grand frère Charles, qui s’était occupé seul de lui après la mort accidentelle de leurs parents et qui avait fait fortune sur Internet. Lors de l’enterrement, Achille avait découvert grâce à Rebecca, collaboratrice de Charles, que ce dernier avait voué ses derniers mois à la recherche d’un homme étrange, apparaissant en coin ou en arrière-plan de centaines d’images de toutes les catastrophes du XXe siècle et plus encore (11 septembre 2001, attentat d’Oklahoma City, Titanic, tremblements de terre, etc.). Achille dédia alors les ressources familiales à cette quête, lançant des dizaines de détectives sur les traces de cet homme semblant ne pas vieillir et être toujours habillé d’un chapeau et d’un long manteau.
Hélas, alors qu’il commence à être séduit par Rebecca, il ne sait pas que celle-ci lui cache que cet homme étrange est responsable non seulement de la mort de Charles mais aussi de celle de leurs parents – et qu’elle sait où le trouver.

La suite (pas trop longue) ? C’est ici : http://benthomas.over-blog.com/article-erreurs-ajustees-3-4-73106158.html

Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Mar 3 Mai - 19:31

Joshua Foster a écrit:
à la recherche d’un homme étrange, apparaissant en coin ou en arrière-plan de centaines d’images de toutes les catastrophes du XXe siècle et plus encore (11 septembre 2001, attentat d’Oklahoma City, Titanic, tremblements de terre, etc.).[...]cet homme semblant ne pas vieillir et être toujours habillé d’un chapeau et d’un long manteau.

Comme ça, ça me fait penser à la série Fringe, même si je ne la connais pas bien. C'est une espèce de défi d'utiliser des éléments externes ?

Je n'ai pu encore que feuilleter du coin de l'oeil ton blog, je me suis promis de plus m'y pencher, mais soit quand j'ai du temps j'y pense pas, soit j'y pense quand j'en ai pas ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Mer 4 Mai - 0:25

Pas vraiment, plus la mise en place officielle d'un personnage inventé il y a un an, apparu dans une nouvelle déjà sur le blog et relancé ici. Un personnage notamment inspiré par X-Files, Doctor Who et Jenny Sparks.
Merci de t'y intéresser, je serai curieux de savoir ce que tu en penses. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Jeu 5 Mai - 0:22

Bon, j'ai commencé la lecture des écrits sur ton blog. J'ai lu : Du flair, et les trois première parties de Erreurs ajustées.

Bon, alors allons-y pour mes impressions. Je suis un critique très chiant. rarement content. J'ai écrit quelques textes, mais n'ai jamais rien publié (sur internet) pour le soumettre au public.
Quand je lis un texte publié quelque part, je considère - s'il n'y a pas d'indications de l'auteur- qu'il est terminé, aboutit. Donc j'essai de ne pas tenir compte de l'excuse "ouais mais je suis amateur".

Donc, ces deux nouvelles sont sympa. Mais je trouve que ça manque un peu de style. Le style donne l'effet au texte. Je trouve que dans "Du flair" le style est hésitant. L'idée est bonne, mais on s'aperçoit assez vite de la nature des personnages, je trouve. Même si j'avoue que pas un instant je ne me suis douté de la fin, de ce qui arrive au héros. Chapeau pour ça !
Tu fais de ton héros un vieux roublard, un personnage qui en a vu. Mais de ce point de vue la narration manque un peu de corps, notamment dans le rythme des phrases.
Tu fais des phrases assez courtes, qui ferait presque l'effet du percuteur d'un flingue tapant et projetant la balle; "Bim. Bim. Bim. Bim." mais il y a quelques passages où le rythme se casse de manière assez maladroite.

Les impression pure et simple, du héros sont des sentences qui tombent.

Citation :
" L'odeur du cadavre me révulse. Saleté d'odorat."
Excellent. la première phrase : constatation, la seconde : jugement.
Après par moment tu casses un peu ce schéma, de deux phrases tu n'en fais qu'une. Ce qui diminue le côté percutant
Ou alors, tu sépares en plusieurs phrases ce qui devrait tenir en un bloc, cassant un peu la fluidité :

Citation :
Moi, ce que je préfère, c’est la chasse. Poursuivre la cible, remonter sa trace en pleine forêt. Etre discret. Rapide. Efficace. Voir mais ne pas être vu.

Le passage souligné ; des virgules auraient été plus appropriées, ça fait partie d'un même mouvement.

Après, quelques coquilles ci et là : d'avantage au lieu de davantage.

Sinon, mis à part elle est bien. Je viens de lire les commentaires, mais non, j'ai pas du tout eu l'impression qu'on avait du mal à dire qui est quoi. Si ce n'est Marie.
Spoiler:
 
.


Ensuite, pour Erreurs ajustées.

C'est intéressant, vivant, intriguant. Au départ j'ai été un peu surpris en passant de la partie 1 à la partie 2, qu'on change directement de cadre spatio-temporel, sans être avertit. Mais au final, cette ellipse est un choix tout à fait pertinent, et certainement mieux qu'avoir fait une sorte de récapitulatif dans le texte même.
Si jamais tu rassembles les différentes parties pour faire un tout, il faudra sans doute faire un petit truc niveau mise en passage.

Par contre, là il y a un truc qui manque cruellement je trouve, au niveau des dialogues.

Ils sont intéressants, ne partent pas dans du trivial genre " bonjour, comment ça va ?
- Bien et vous ?"
Ils ont du sens.
Mais, il manque la description des personnages dialoguant.
Une conversation la bouche seule ne parle pas. Il y l'intonation qui reflète le sentiment, par exemple

- Bonjour Monsieur. Dit il d'un air chaleureux.

- Bonjour Monsieur. Dit il d'un ton calme et froid.

Même phrase mais deux impressions totalement différentes.

Ensuite, dans une conversation il y a aussi le physique qui compte, tapoter les doigts sur le bureau, se tenir droit, avoir des tics nerveux, se passer la main dans les cheveux, tripoter un pendantif ....

Tant de petits détails qui permettent de saisir la réelle portée d'un propos tenu, savoir si la personne qui parle est nerveuse, sincère, menteuse, mal à l'aise, autoritaire ....
Mais tu n'en donnes aucune dans ton texte. Je trouve que ça manque énormément.
Il y'a aussi un truc qui m'a surpris en mal : quand la secrétaire annonce le mystère de la mort de Charles, aucune réaction d'Achille.
A un moment tu dis qu'il en a marre. Pas l'effet même de la parole ne produit ni surprise, mépris, agacement ...
Dommage.
Et aussi, un petit problème de registre quand tu décris la réaction qu'il a en voyant Rebecca pour la première fois, trop soutenu par rapport à la suite du texte, et notamment par rapport au propre registre d'Achille.

Et dernière remarque, il manque les tirets de dialogue dans la 3e partie. Un peu gênant pour suivre.

Donc, voilà, ce que j'avais à dire, c'est quand même des textes bien écrits. Y'a juste vraiment cette absence de "langage corporel" dans les dialogues qui fait vraiment défaut et manque cruellement.

Si tu veux, je peux te lancer un petit défi pour t'entrainer la dessus :

Une mise en scène très succincte : Deux personnes à table, ne reste qu'une part de pizza dans le plat, les deux la veulent.
Tu dois écrire un dialogue, qui déterminera le vainqueur de ce duel psychologique, et on doit pouvoir suivre qui domine, qui perd.

Si ça te dit ... bon courage.

Voilà, je lirais la suite plus tard.
Bonne continuation, c'est très plaisant à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Jeu 5 Mai - 2:00

Merci de ta lecture et de ton avis ! Cela me fait très plaisir et m'aide beaucoup.
J'avoue que ces histoires ne sont pas mes meilleures, j'ai déjà eu plus de style mais j'ai en ce moment du mal à en retrouver. Ce qui est dommage, car je veux participer à un concours qui s'arrête le 15 mai.

Pour Du flair, c'est vrai que les virgules rendraient mieux mais j'appréciais (j'apprécie) cet aspect court/arrêt, court/arrêt. Peut-être que ça rendrait mieux avec virgules. Tu as saisi l'effet que je voulais donner, peut-être qu'en fait je ne le rendre pas très lisible.

Pour Erreurs ajustées, tu touches là un point sensible : je n'aime pas du tout "couper" mes dialogues avec des descriptions. Quand j'écris un dialogue, je me lance, j'improvise souvent, "j'entends" les voix dans ma tête et... je trouve que décrire me bloque et peut bloquer le lecteur. Alors que ça doit être plus pratique. Je veux peut-être me forcer là-dessus : je testerai sur la dernière partie d'EA.
Pour ensuite les manques de réaction d'Achille, sûrement : ce n'est pas mon meilleur texte et j'ai eu du mal à bien caractériser le personnage, sachant que l'idée même est de présenter sa cible.
Etonnante, l'absence de tirets. Je vais arranger ça.

Pour ton défi... c'est un sacré défi ! Je vais y réfléchir, j'essayerai d'abord de faire le texte de SF que j'ai en tête. Je suis nostalgique de mon écriture de SF, où j'étais longtemps à l'aise et où ça me bloque en ce moment.

Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Jeu 5 Mai - 2:17

Ah, pour les dialogues, c'est extrêmement difficile. Ce qui me gêne le plus quand j'écris, par exemple en RP, c'est le côté visuel. Peur de répéter les " Dit-il sur un ton ..." "répondit-il de manière ...." Je ne sais pas comment amener de manière à ce que ça ne coupe pas le rythme.
Et puis, ce n'est pas non plus la peine de le mettre à chaque répartie.
Les dialogues sont pour moi extrêmement dur à écrire, et une question entièrement ouverte.

Il ne faut pas je pense hésiter à le couper de temps en temps, en faisant se lever un personnage, le faire bouger, s'allumer une cigarette, aller chercher un pepsi dans le frigo, ou un livre sur une étagère. Et reprendre ensuite son dialogue.
Je trouve cette solution un peu plus facile, mais plus dangereuse aussi parce qu'on peut pas l'interrompre sans arrêt.

Après il me semble que tu soulèves une manie d'écriture plus qu'autre chose.
Tu peux je pense coucher tes idées de dialogues sur papier/doc word, pour trouver les réparties, et une fois que c'est fait, les reprendre ensuite pour essayer de rajouter ces détails.
ce qui est très chiant, certes, moi le premier je déteste me relire et me corriger.

Ce soir je lirai ta nouvelle pour laquelle tu as obtenue un publication, et ton essai humoristique je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Jeu 5 Mai - 9:26

La relecture est mon ennemie, mais je vais y réfléchir. J'ai hâte de voir ce que tu penses de ces nouvelles-là.

Tu écris aussi, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Sam 7 Mai - 0:06

J'écris ?

C'est une putain de bonne question. Oui, non ? peut être ?
Vers 14/15 ans, j'ai essayé d'écrire, j'ai encore quelques manuscrits chez moi. J'aimais bien ça, mais c'était extrêmement mauvais. Une bouillie infâme condensant tout ce que j'aimais dans la fantasy : un gros mix entre tous les RPGS auxquels j'avais joué.

J'ai essayé d'écrire un scénario, un échec pitoyable. Deux scénarios pour être exact : un The crow, et une enquête. Dieu que c'était pitoyable. Je les ai perdu je crois.

Ensuite, j'ai écrit une fanfic polar sur Harry Potter que j'avais publié sur le site Poudlard.org j'crois, là j'en étais un peu plus satisfait.

Pis ça fait quelques années que j'ai en projet d'écrire un roman sur un groupe de rock fictif avec un style d'écriture rock. J'ai écris 4 pages, j'en suis moyennement satisfaiit, mais je n'ai plus le temps de m'y consacrer.

Ma grosse faiblesse, c'est la description, je meurs d'ennui à essayer de décrire des choses, des décors par exemple. Je sais pas me focaliser sur ce qui est important, hiérarchiser les éléments et les décrire, et faire l'effort m'emmerde. Alors je laisse tomber pour le moment, en plus je n'ai absolument plus le temps.
Avec Cecil Rusk, un très bon ami IRL, on essaie d'écrire un truc à 3, mais par obligations universitaires je peux pas suivre.

Je me suis aussi lancé dans l'écriture de critiques musicales, ça j'étais assez fier de moi. Je publiais dans un Webzine, mais le grand patron, tout comme moi d'ailleurs (on était deux + 1 chroniqueur qui écrit toujours, mais qui nous écrivait pour plusieurs webzines) a été débordé par ses études, et on a mis la clé sous la porte.

Bon, revenons en à nos moutons. Je viens de lire ta nouvelle humoristique sur le paradis.
Alors désolé, ça va être abrupt : j'ai pas rit, ni même sourit, pas même mentalement. Donc c'est un échec.
Mais tu as l'extrême mérite d'avoir essayé et d'assumer ton écrit, de le livrer à la critique et de reconnaître ta difficulté quant au style.

C'est extrêmement dur de faire rire. Il faut savoir capter ce qui est drôle, et le présenter de cette manière.

En plus tu es parti sur un principe extrêmement compliqué : mêler humour et réflexion, qui plus est sur un thème sérieux.
Je ne sais pas si tu as lu les Ecritures de François Cavanna, mais c'est l'oeuvre la plus drôle que j'ai lu sur le thème de la religion. Un must-read.

Ton style : en fait, tu écris sérieusement, et dès fois tu pointes des incohérences, des éléments paradoxaux, des points de litige.
(l'histoire de la vision propre du paradis.). Mais comme ce qui précède est sérieux, ben ça devient aussi sérieux.
J'ai noté entre le début et la fin de l'histoire une rupture et changement de registre. Mais qui n'est pas justifié.
En fait, St Pierre est un farceur, mais on le sent pas trop.
La description dans les dialogues aurait pu être un plus.

Après un des moyens pour l'humour, c'est l'amplification d'un fait anodin, sortir de grandes tirades à tendance lyrique pour justifier pourquoi la baguette c'est mieux que le pain, par exemple.
Les métaphores insolites. La véhémence ou encore tant d'autres choses qui montrent qu'on fait tout un foin d'un petit truc dérisoire.
Le non sens aussi, retourner un propos contre son interlocuteur, les quiproquos, les sautes d'humeur ...
Pour alors : soulever une contradiction, et insister sur le fait que c'est une contradiction en essayant de la résoudre et en montrant qu'on peut pas parce que c'est une contradiction en s'enfonçant.
La mauvaise foi, etc...
Par exemple Cavanna commence les Ecritures comme ça :

Citation :
1. Au commencement, Dieu créa le ciel et la Terre.
2. Non.
3. Ce n'est pas comme ça.
4. Reprenons depuis le début.

*

1. Au commencement il y avait Dieu.
2. Et rien d'autre.
3. Il ne pouvait y avoir rien d'autre car, pour qu'il y eût quelque chose, il eût fallu que Dieu l'eût créé,
4. Or Dieu n'avait encore rien créé.
4 bis. Puisque c'était le commencement
5. Pour créer, il faut non seulement être Dieu,
6. Mais encore il faut savoir qu'on est Dieu.
7. Or Dieu ne savait pas qu'Il était Dieu.
8. Puisqu'il était tout seul.
9. Pour savoir qu'on est Dieu, il faut être deux :
10. Un qui est Dieu et l'autre qui lui dit "Mon Dieu".
11. Car on peut être Dieu tout court. On ne peut être que le Dieu de quelqu'un.
12. Or Dieu était tout seul.
13. Il n'était donc le Dieu de personne.
14. J'espère que vous avez tout compris.
15. Sinon recommencez en lisant très lentement.
16. Cela aurait pu durer longtemps.
17. C'est bien ce qui arriva.
18. Cela dura très, très longtemps.
19. Tellement longtemps qu'il fallait être Dieu pour supporter ça
20. Aucune autre bête au monde n'aurait pu.

Tout ça en continuant sur le fait qu'il faut avoir l'idée de créer, mais pour avoir l'idée de créer, il faut avoir l'idée, et Dieu n'avait pas encore crée l'idée => cercle vicieux, pour aboutir à la conclusion, que pour sortir de là, la première chose que Dieu a crée c'est la contradiction.
Je trouve ça très drôle, personnellement.
Bien sûr, ça répond de la vision de l'humour de Cavanna, et aussi de la mienne, et qu'il est totalement idiot de dire, c'est comme ça qu'il faut écrire, si tu veux faire rire. C'est pas une loi absolu, mais c'est un bon exemple de contradiction, et de torsion du langage et de la règle logique.



Bref, l'humour c'est quand même un style particulier, avec des petites ficelles.
de toute façon, c'est très dur de retranscrire par des mots des sentiments aussi spontané et puissant que le rire, et la peur.
Ecrire un texte qui fasse réellement naître la peur chez le lecteur, je pense que c'est impossible.

Bref une fois de plus, je prends le texte comme prétexte pour parler de moi en fin de compte. Mais bon, je préfère encore expliquer de mon propre point de vue comment j'ai ressenti le texte, ou comment j'appréhende l'humour, plutôt qu'essayer de donner des conseils "objectifs" et faux, car un auteur écrit avec sa subjectivité, et touche, ou ne touche pas la subjectivité de ses lecteurs.
On peut pas expliquer le succès d'un texte par des qualités objectives.
Tout le monde aime bien lire des trucs "bateau/ mal écrits/ bof bof" et s'est déjà fait chier en lisant des classiques monumental et dont la réputation n'est plus à faire.

Par contre après, c'est quand même bien écrit, de jolies phrases etc. qui soulignent des qualités d'écritures indéniable.

PS : quelle précision pour l'adresse de Montpellier ! Tu connais la ville ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Dim 8 Mai - 19:45

Non, j'ai cherché bêtement "boulangerie" sur Google. Laughing
Merci de ton honnêteté. Je l'avais dis, l'humour n'est pas le genre dans lequel je suis à l'aise quand j'écris et j'ai bien conscience que mon humour, personnel, est plus verbal qu'écrit. Ca "rend" donc moins bien comme ça.

Tout ton post m'a confirmé que je devais encore travailler dessus si je continuais dans cette voie... mais j'en doute !

Pour tes propres essais d'écriture, tu devrais peut-être te cantonner à quelques nouvelles courtes pour te mettre en jambes et te donner confiance. C'est assez efficace, d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Dim 15 Mai - 22:39

Je viens de lire et d'adorer le 5e tome de Freakangels d'Ellis et Duffield, l'occasion d'une présentation et d'une analyse sans spoiler de la série depuis ses débuts sur mon blog : http://benthomas.over-blog.com/article-freakangels---comics-par-warren-ellis-et-paul-duffield-73944238.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Ven 20 Mai - 9:14

Je publie un texte vieux de deux ans ici : http://benthomas.over-blog.com/article-sames-31-janvier-2009-74282195.html . Sames, une nouvelle sur l'emprise à venir (?) des jeux vidéos sur notre société et les réflexions d'un conservateur un rien psychotique dessus. Bonne lecture pour ce texte un peu daté mais qui me plaît toujours ! Et il est court, promis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Jeu 26 Mai - 1:20

Envie de voir quelles sont les préférences géographiques des auteurs de BD pour placer leurs histoires ? C’est ici : http://benthomas.over-blog.com/article-carte-du-monde-des-albums-de-bd-par-bd-theque-74748357.html qu’on peut le voir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Jeu 26 Mai - 22:23

Nouvelle histoire dans un nouveau genre pour moi : l'Heroic-Fantasy ! Venez découvrir le Solitaire, courte nouvelle autonome mais ayant bientôt une suite pour avancer encore dans le destin de ces personnages. Escalade, violence, un peu de gore et beaucoup de désespoir ici : http://benthomas.over-blog.com/article-le-solitaire-26-mai-2011-74802957.html !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Mar 31 Mai - 22:14

Solidaire, la suite du Solitaire, débarque ici : http://benthomas.over-blog.com/article-solidaire-suite-du-solitaire-31-mai-2011-75333636.html . Pour mémoire, Le Solitaire était une courte nouvelle sur un vieux guerrier tentant de gravir une montagne terrible, le Pic de Shoggoth. A bout de forces, il trouvera sur son périple une femme et un enfant, la première se débattant pour éviter un abus sexuel par leur précédent guide. Le vieil homme, dont le nom et la mission demeurent inconnus, tuera l'homme, mais uniquement pour obtenir de l'aide dans son escalade de la part de la femme et de l'enfant. Il ne les considère ainsi que comme un appui, et non pas des personnes à protéger.
Venez ici lire la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Dim 5 Juin - 22:44

La SF deviendrait-elle (encore plus) réalité ? En 2007, un projet américain a été lancé pour repérer à distance les terroristes avant qu’ils n’accomplissent leurs actes… un test a été lancé en mars. Plus d’informations ici : http://benthomas.over-blog.com/article-big-brother-is-watching-the-report---ou-comment-la-sf-devient-encore-realite-75850085.html ou http://benthomas.over-blog.com/ sur ce qui semble être l’arrivée dans notre monde de Minority Report et de 1984.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Sam 11 Juin - 3:47

Les swipes, ces couvertures reprises sur d'autres couvertures en hommage ou parodie, ne sont pas les seuls visuels repris dans les BD : acteurs, affiches de films, etc. se retrouvent régulièrement dans nos cases préférées. Sur mon blog, voici un article sur le blog qui s'occupe de recenser de telles influences : http://benthomas.over-blog.com/article-hommages-et-influences-dans-la-bd-le-site-qui-les-recherche-et-les-propose-76407031.html ou http://benthomas.overblog.com.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Lun 13 Juin - 22:59

Le Serpent, troisième récit sur le vieux guerrier silencieux des Royaumes Perdus. Après avoir gravi le Pic de Shoggoth et avoir tué un dragon, remplissant la dernière mission confiée par le Roi Wayne, le vieil homme cruel fait face aux bassesses des survivants tentant encore de survivre. A vous maintenant de décrire ses réactions et surtout... son nom ! C'est ici : http://benthomas.over-blog.com/article-le-serpent---14-juin-2011-76673746.html ou http://benthomas.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Hush01 (désactivé)



Messages : 272
Dollars : 304
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Jeu 23 Juin - 9:30

Le scénariste de Blacksad et le dessinateur de Nävis et Spirou & Fantasio produisent Fraternity, une bonne BD (et c'est déjà pas mal). Plus d'infos ici : http://benthomas.over-blog.com/article-fraternity-de-juan-diaz-canales-et-jose-luis-munuera-l-oeuvre-d-une-dream-team-77614347.html ou http://benthomas.over-blog.com/ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benthomas.over-blog.com/#
Hush01 (désactivé)



Messages : 272
Dollars : 304
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Dim 26 Juin - 4:14

Quatre super-héros ont changé notre monde autrement que par les comics : http://benthomas.over-blog.com/article-les-super-heros-aident-le-monde-dans-les-bd-mais-dans-la-realite-aussi-77849258.html ou http://benthomas.over-blog.com/ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benthomas.over-blog.com/#
Mario Falcone
Famille Falcone
Famille Falcone
avatar

Messages : 484
Dollars : 1053
Date d'inscription : 07/06/2010
Localisation : Manoir Falcone ou Industries Mario Importations.

Feuille de Personnage
Tranche d'âge: Adulte

MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Dim 26 Juin - 4:28

Anecdotes intéressantes, je dois l'avouer, c'est a croire que c'est dans les comics qu'on invente pour l'irl. C'est uniquement que ces 4 là ? Moi qui croyais que tous les autres avaient eux aussi "aidaient" dans la vie réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huntress01 (désactivé)



Messages : 125
Dollars : 150
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 25
Localisation : Au repère des Birds of Prey.

MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Dim 26 Juin - 4:34

Oui, ce sont là des anecdotes très intéressantes, qu'on ignore finalement sur nos amis les super-héros. Il y en avait également qui servait de propagandes dans la Guerre froide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hush01 (désactivé)



Messages : 272
Dollars : 304
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   Dim 26 Juin - 5:33

Mario Falcone a écrit:
Anecdotes intéressantes, je dois l'avouer, c'est a croire que c'est dans les comics qu'on invente pour l'irl. C'est uniquement que ces 4 là ? Moi qui croyais que tous les autres avaient eux aussi "aidaient" dans la vie réel.

Ce sont les quatre que je connais. D'autres ont dû avoir des influences croissantes sur le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benthomas.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'imaginarium de Ben Thomas, mon blog
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blog Marc Bazin sur les entreprises publiques en Haiti
» Le blog de Merlin
» Blog pes6
» #2 : Taker, HBK, Champ's Tag Team, BLOG, news, rumeurs ..
» Tim Thomas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batman Reborn RPG :: Hors-Jeu :: Liens et Partenaires-
Sauter vers: